Haute-Marne : procès UDM vs DRAC



Avatar de l’utilisateur

Président

Messages: 10601

Inscription: 16 Fév 2006, 10:12

Localisation: Essonne

Message 27 Fév 2017, 21:30

Haute-Marne : procès UDM vs DRAC

Salutations,

Certains vous dirons qu'à publier certaines de vos trouvailles sans les revendre, vous ne risquez rien. Ce n'est très clairement pas le cas !

Un UDM qui a publié certaines de ses trouvailles sur son blog s'est récemment retrouvé avec une plainte au cul et une perquisition à son domicile !
Pourtant, la procédure admet que l'UDM n'a jamais prospecté sur des sites archéologiques dûment répertoriés. Ni n'a vendu ou échangé ses objets.

Haute-Marne : un passionné d’archéologie accusé de pillage
>Faits divers|Nicolas Jacquard |26 février 2017, 19h43

Un retraité de la SNCF, âgé de 59 ans, et inconnu jusque là de la justice, est poursuivi pour «destruction de découverte archéologique», «fouilles sans autorisation» et «utilisation de détecteur de métaux».

C'est un coq qui pourrait bien lui porter malheur. Un petit coq en bronze de l'époque gallo-romaine, dont la photo avait innocemment été publiée par Daniel M. sur son blog en 2014, et qui lui vaut aujourd'hui de comparaître devant le tribunal de Chaumont (Haute-Marne). Ce retraité de la SNCF, âgé de 59 ans, et inconnu jusque là de la justice, est poursuivi pour «destruction de découverte archéologique», «fouilles sans autorisation» et «utilisation de détecteur de métaux».

C'est un signalement de la direction régionale des affaires culturelles (DRAC) de Bourges (Cher) qui a mis les gendarmes sur ses traces, en septembre 2014. Les archéologues officiels s'émeuvent à l'époque de la publicité de ces trouvailles réalisées à l'aide d'un détecteur, et dont Daniel partage les images en ligne. L'hébergeur du site est interrogé, ainsi que l'opérateur internet de Daniel, qui conduisent les enquêteurs à son domicile de Vouécourt (Haute-Marne).


« Un nombre important de boucles, anneaux et fibules gallo-romains »
En janvier 2016, une perquisition permet d'y découvrir le fameux coq, mais aussi 206 pièces anciennes, ainsi «qu'un nombre important de boucles, anneaux et fibules (NDLR : pièce en métal pour agrapher les vêtements) gallo-romains.» Les trois détecteurs de Daniel sont également saisis. «Rien n'était caché. Tout était dans ma salle à manger», précise l'intéressé. Car Daniel assume, et se dit sûr de son bon droit. «On me traite de pilleur, ce que je ne suis pas. Tout le monde est mis dans le même panier !», déplore le retraité. Son avocat, Me Denis Tailly-Eschenlohr, conteste lui-aussi cette procédure, d'abord sur la forme. «Il n'y a même pas eu d'estimation de la valeur de la collection de mon client», note l'avocat.

Auparavant employé de la SNCF à la réfection des voies ferrées, Daniel raconte avoir déjà trouvé au cour de sa carrière divers objets anciens. Une fois à la retraite, il a investi dans un détecteur, «par passion de l'histoire, et pour le plaisir de se balader au grand air.» Systématiquement, il demande une autorisation écrite des propriétaires des terrains qu'il visite. En 2010, comme la loi le prévoit, il sollicite également la DRAC pour une autorisation de faire des fouilles archéologiques, ce qui lui est refusé. «Jamais aucune n'est donnée à un particulier», fustige son avocat, qui dénonce «une administration culturelle à la fois juge et partie.»


Où commence et où se termine l'archéologie ?
C'est qu'en matière de détection, la loi est complexe. Les détecteurs sont en vente libre. Leur utilisation est permise dans le cadre flou de «la détection de loisirs», mais pas pour des recherches «archéologiques.» Où commence et où se termine l'archéologie ? Là est la question.

La DRAC, par l'intermédiaire du conservateur du patrimoine de la région Champagne-Ardenne, appelé comme expert dans ce dossier, estime ainsi que Daniel est «en possession de pièces archéologiques issues du pillage de structures, notamment de tombes d'époque gauloise, et de dépots monétaires gallo-romains.» «Certains objets peuvent provenir de détection de surfaces de labours, reconnaît le conservateur. Mais d'autres proviennent de fouilles en profondeur ou dans des tombes gauloises. Il ne s'agit pas en tout cas de découvertes fortuites.»

Il est toutefois admis que le retraité n'a jamais prospecté sur des sites archéologiques dûment répertoriés. Daniel n'a jamais non plus ni vendu ni échangé ses pièces. «Un pilleur, c'est quelqu'un qui va sur des sites interdits, et en fait un vrai business, contre-attaque son avocat. Ce que mon client n'a jamais fait.»

Source : http://www.leparisien.fr/faits-divers/haute-marne-un-passionne-d-archeologie-accuse-de-pillage-26-02-2017-6714270.php
Image
Avatar de l’utilisateur

Modérateur

Messages: 6866

Inscription: 12 Fév 2006, 23:59

Localisation: 63

Message 27 Fév 2017, 22:48

Re: Haute-Marne : un UDM accusé de pillage

:despair:
Avatar de l’utilisateur

Membres ANDL

Messages: 9229

Inscription: 03 Aoû 2010, 20:12

Message 02 Mar 2017, 14:18

Re: Haute-Marne : procès UDM vs DRAC

Et oui ... les udm sont poussés à la clandestinité...
Image

"Respecter les règles pour se faire respecter..."
Avatar de l’utilisateur

Membres ANDL

Messages: 10248

Inscription: 01 Juin 2007, 16:21

Localisation: Saône et Loire (71)

Message 02 Mar 2017, 17:22

Re: Haute-Marne : procès UDM vs DRAC

La DRAC, par l'intermédiaire du conservateur du patrimoine de la région Champagne-Ardenne, appelé comme expert dans ce dossier, estime ainsi que Daniel est «en possession de pièces archéologiques issues du pillage de structures, notamment de tombes d'époque gauloise, et de dépots monétaires gallo-romains.» «Certains objets peuvent provenir de détection de surfaces de labours, reconnaît le conservateur. Mais d'autres proviennent de fouilles en profondeur ou dans des tombes gauloises. Il ne s'agit pas en tout cas de découvertes fortuites.»


Euh... il me semble avoir entendu et répété plusieurs fois, qu'un objet, sorti de son contexte était impossible à identifié et perdait toute sa valeur historique...
Comment il fait le monsieur de la Drac-machin pour savoir d'où ça vient exactement? qui dit que tout n'a pas été découvert en labours?
On nous aurait menti? Je n'ose le croire. :roll:
Image Image
Avatar de l’utilisateur

Modérateur

Messages: 16023

Inscription: 25 Mai 2007, 12:56

Message 04 Mar 2017, 12:11

Re: Haute-Marne : procès UDM vs DRAC

Salut
le monsieur de la DRAC fait comme ceux qui avaient dressé l'inventaire des objets pillés lors de l' affaire de Noyon ! vous savez, cette affaire où il y avait des "traces de détecteur" (sic) sur un terrain gelé depuis plusieurs semaines.
Une affaire très très étrange...
Donc vu qu'ils ont des boules de cristal, quel est l'intérêt pour eux de dépenser de l'argent public en fouilles inutiles ?
Pascal
Avatar de l’utilisateur

Posteur régulier

Messages: 363

Inscription: 04 Avr 2016, 09:26

Localisation: Nord 17

Message 04 Mar 2017, 13:22

Re: Haute-Marne : procès UDM vs DRAC

Pasmar a écrit:Salut
le monsieur de la DRAC fait comme ceux qui avaient dressé l'inventaire des objets pillés lors de l' affaire de Noyon ! vous savez, cette affaire où il y avait des "traces de détecteur" (sic) sur un terrain gelé depuis plusieurs semaines.
Une affaire très très étrange...
Donc vu qu'ils ont des boules de cristal, quel est l'intérêt pour eux de dépenser de l'argent public en fouilles inutiles ?
Pascal

voire même ils pourraient utiliser leurs dons divinatoires pour retrouver des artefacts... :lol:
"La vie c'est comme la détection, tu ne sais jamais sur quoi tu vas tomber" Forrest Gump
Avatar de l’utilisateur

Habitué des lieux

Messages: 2232

Inscription: 03 Mar 2011, 13:33

Localisation: 52 HAUTE MARNE

Message 05 Mar 2017, 18:12

Re: Haute-Marne : procès UDM vs DRAC

ouai, c'est pas rigolo tout ca !! :sad2:
si l'homme est passé, je le détecterai.

Retourner vers Discussions Détection

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

cron

 CopyrightFrance.com

Ensemble Respectons le Code du Patrimoine (Journal Officiel du 24/02/2004 - Ordonnance 2004-178 du 20/02/2004).
Voir aussi notre rubrique LA LOI

Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com