Message 24 Nov 2017, 12:14

Un tank découvert au détecteur

Salutations,

Déborah, le joyau du musée de la Bataille

Le centre d’interprétation de la bataille de Cambrai ouvrira ses portes dans quelques mois. À l’intérieur, on trouve Déborah, l’un des chars lancés dans la bataille.

C’est LE joyau du centre d’interprétation de la bataille de Cambrai. Le tank Déborah faisait partie des nombreux chars alignés par les troupes du Commonwealth. Ce tank a été sorti de terre par Philippe Gorczynski. À quelques semaines de l’ouverture du musée, le “papa de Déborah” se réjouit de voir son tank devenir une pièce de musée. Il revient sur la belle histoire de la découverte de son tank.

(...)

Je suis revenu sur le premier endroit dont on m’avait parlé. Les avions de la base aérienne ont réalisé des photos en infrarouge de certaines zones. Ensuite, la zone a été passée au détecteur de métaux. Quatre bouts de bois ont été planté pour délimiter la zone. Après avoir convaincu les archéologues, le chantier a pu commencer. Au bout de deux heures de travaux, la grue a accroché un morceau du tank. On a pu rentrer à l’intérieur via la trappe. J’avais une crainte que le tank soit miné ou qu’il soit une tombe. On a vite compris que ce n’était pas le cas. On était à l’intérieur d’une pièce dans son jus. Il y avait encore des morceaux de planchers, des outils, des pompes à graisse, des cartouches… On a ouvert un véritable coffre à trésor.

(...)

L'article en entier ici : https://www.lobservateur.fr/cambresis/centenaire-de-la-bataille-de-cambrai/2017/11/21/flesquieres-deborah-joyau-musee-de-bataille/
Image