Message 29 Jan 2018, 11:52

Chasse aux météorites au détecteur

Salut,

Sur la piste des météorites dans les Ardennes
Montdieu : ce coin des Ardennes est mondialement connu des chercheurs de minerais cosmiques.
http://www.lunion.fr/ | Benoît Simon | Publié le 13/01/2018 à 10h39

Sur Internet, lorsque l’on cherche météorites du Mont Dieu, apparaissent les différentes découvertes effectuées mais aussi la vente d’un fragment de 225 grammes au prix de 600 euros.

Le secteur serait-il propice à l’arrivée d’objets cosmiques ? Jean marie Milhau est âgé de 70 ans. Il habite la Ferme de La Grange aux Monts sur le territoire du Mont Dieu depuis 60 ans. Il était de la dernière découverte en 2010. « En 1994, des personnes équipées de détecteurs de métaux ont découvert dans la forêt du Mont Dieu 51 météorites métalliques pour une masse totale de 360 kilos dont la plus grosse pesait 95 kilos. » Il poursuit : « En 2006, Denis Chaffoteaux a découvert une météorite pesant 435 kilos, celle-ci est exposée à l’Institut Royal des Sciences Naturelles de Bruxelles. »

« Je me souviens c’était en Juin 2010, je partais faucher avec mon tracteur quand j’ai croisé un combi Volkswagen immatriculé dans le Gard qui montait vers ma ferme alors qu’après il n’y a plus de chemin. J’ai demandé au conducteur où il allait, il m’a répondu à la recherche de météorites », explique encore le septuagénaire. Durant plusieurs jours Jean Luc Billard, c’est le nom du chercheur, va effectuer des recherches à l’aide de son détecteur pour enfin tomber sur une météorite de 360 kilos. « Pour la sortir avec l’aide d’André Thomas, le garde de l’office national des forêts en retraite, nous avons utilisé mon tracteur à fourche. Après en avoir averti le conseil général, et plusieurs années de procès la météorite est devenue propriété de Jean Luc Billard », se souvient, un rien désabusé, Jean Marie Milhau.

« Je regrette deux choses. C’est de ne pas avoir gardé la poussière de cette météorite qui aurait permis de connaître approximativement la date à laquelle a eu lieu l’impact car aujourd’hui l’on ne sait toujours pas quand. La deuxième c’est qu’aucune de ces découvertes ne soit restée dans le département des Ardennes », affirme Jean Marie Milhau. Il continue à recevoir des demandes : une association de Belgique qui compte venir au printemps ou encore ce commerçant en météorite de Paris qui à pignon sur rue en France comme aux Etats Unis. Pour prospecter dans la forêt du Mont Dieu, il faut une autorisation préalable de l’ONF et chez des particuliers celle du propriétaire. Jean Marie Milhau reste persuadé que le Mont Dieu n’a pas encore livré tous ses secrets.

Source : http://www.lunion.fr/69925/article/2018-01-13/sur-la-piste-des-meteorites-dans-les-ardennes
Image